Notre Tombeau - 2ème et 3 ème Partie

Publié le par The old Ben

Et voilà, après un triptyque insoutenables de tortures et de tentatives de sortir de cet enfer, Notre tombeau c'est achevé dans un bain de sang, de poudre et d'adrénaline.

 

 

Une second épisode tout doux

http://blog.pierrickauger.fr/__oneclick_uploads/2008/12/teaser2.jpg

La seconde partie du scénario fut très calme, les pj fuyant absolument tout ce qui pouvait potentiellement arriver et ne prirent aucun risque. Ceci car le personnage ayant la seul source de lumière cherchait aucune réponse mais juste à sortir, et les seules rencontres faites précédemment, n'était pas des plus amicales, bref de quoi être parano et d'éviter toute source de lumière/bruits ou autre comme la peste. Ne voulant âs leur mettre obligatoirement dans les pattes et les voulant gérer leur choix à 100%, beaucoup des scènes les plus intéressantes furent pas joués (la découverte de l'antre de Scalpel, des scènes en infrarouges avec la caméra comme seul "source de lumière", etc...) Ce fut donc une partie calme, où les pj ont errés pendant des heures dans un dédales de souterrains. Le seul fait marquant fut une rencontre avec scalpel des plus bref, une balle (d'un flingue récupéré sur le couple précédemment) dans la tête comme seul discours. Après des heures de marches, des tremblements de terres de plus en plus fort (dont le dernier blessa grandement un des personnage), et la découverte d'une clef, le groupe se réfugie dans une station abandonnée. Court moment de repos. Le sol se met encore plus à trembler, les murs s'effondrent et de l'eau saumâtre commence à se déverser de partit. Fin de la seconde partie.

 

 

Une dernière pour la route

http://www.philibertnet.com/images/Tombeau3.jpg

 

La dernière partie fut celle ci l'antithèse de la précédente, pas mal de scènes, et les joueursont joué des scènes quelques peu subies. En effet il fallait :

-que le scénario avance (et finisse)

-que les personnages aient quelques clefs en mains (sans mauvais jeux de mots)

-que les pjs voient l'ensemble des protagonistes croisés précédemment (je n'ai pas fait intervenir la bande de "gavroches" des égouts)

Le scénario à donc avancé et c'est terminé dans le village des premiers parisiens dans une fusillade précédé par une tentative de prendre par surprise une des groupes de protagonistes. J'ai choisit la fin post apo, je trouve clairement que c'est la meilleure fin et pour avoir testé un mélange de la fin 1 et 2, je trouve que celle ci est bien meilleure. Peut être un peu abrupte pour les pj, mais c'est celle qui s'ancre le plus dans le ton de l'ensemble du scénario. Et c'est clairement la plus cinématographique.

 

 

Alors au final Notre Tombeau c'est bien ou pas? langue ou pas langue?

Ayant testé les deux options avec deux groupes et en ayant discuté avec les groupe, le mieux pour la langue c'est d'être sur dans ce cas qu'on le fait en une seul séance, car c'est clairement là que c'est intéressant, ou sinon cela installe une routine qui casse la force de cette idée (même si des  scènes toutes intéressantes peuvent encore arriver). J'ai essayer bouche cousue sur une séance, et lors de la libération de la bouche ce fut un vrai plaisir de retrouver la parole, mais clairement ils aurait pu encore jouer comme ça. Pour le second groupe, ce fut la langue arrachée et sur trois parties, certains passages ont eues quelques difficultés pour avancer.

 

Mais au final Notre Tombeau est un excellent scénario de jdr, est la scène d'introductions vaut son pesant d'or, et l'ambiance lourde du survival n'a jamais été aussi bien décrite. Bref un excellent scénario à ne pas mettre entre toute les mains.

 

http://www.philibertnet.com/images/Tombeau4.jpg

Publié dans Jdr

Commenter cet article

Pikathulhu 07/11/2010 17:35


Cela dit, tu n'as peut-être pas eu le tort de passer outre les scènes facultatives. En effet, sur un format plus court, tu évites la lassitude de s'installer.


The old Ben 07/11/2010 23:30



C'est exactement ça !!


Je partais du postulat que la langue coupé pouvait tuer le rythme (et c'ets ce qui c'est un peu passé lors de la 2nde partie). Mais en même temps j'aurais aimé joué certaines scènes (les enfants
notamment peuvent ajouter un élèments assez intéressant à la partie)



Molrag 07/11/2010 11:35


Inattendu, surprenant... (je suis un des joueurs de la partie) Je dirai un peu déçu d'avoir "raté" des scènes. Mais que dire de plus que tout ce qu'il y a eu avant?

Langue coupée trés bon, master ne pas hésiter.


The old Ben 07/11/2010 15:07



Je crois, que c'est clairement une bonne option la langue coupé. Et moi aussi j'ai été déçu que vous loupiez certaines scènes. M'enfin on se rattrapera à un moment.



Pikathulhu 05/11/2010 18:21


6 séances de 4 H. Il faut dire que j'ai un peu dilué la sauce, avec des joueurs qui ont fait des allers et retours, et surtout j'ai fait jouer la totalité des épisodes (y compris le crocodile)


The old Ben 06/11/2010 16:11



Ha oui moi j'ai fait jouer que les chapitre "*" et ça a déjà pris 3 séances :D.


Au faite ton comtep rendu est super sympa aussi ;). par contre certaines scènes sont pour moi inadpaté en fonctionde la direction que tu veusx prendre pour le scénario : pour reprendre ton
exemple le crocodile est génial pour une certaine orientation, et les gamins aussi, moi je les ai enlevé pour jouer sur l'isolement, le peu de trace de vie dans tout les sens du terme, sur la
survie à létat primal.



Pikathulhu 05/11/2010 11:20


Intéressant compte-rendu ! Je me rends compte que je n'ai pas agi de la même manière, puisque j'ai joué sur 5-6 séances, en exploitant chaque scène de façon plus exhaustive. Définitivement, je
pense aussi que c'est plus cool sans la langue :)

Mon compte-rendu : http://www.terresetranges.net/forums/viewtopic.php?id=324

Pikathulhu


The old Ben 05/11/2010 16:11



Déjà merci pour le commentaire. Tu l'as fait avec des séances de combien d'heure en moyennes?


Et je suis d'accord sans la langue c'est vraiment une nouvelle expérience :D.


Je vais de ce pas lire le compte rendu ;).