La musique en partie de jdr : pourquoi la mettre?

Publié le par The old Ben

On va ici parler musique et comme tout les arts cela ne peut être une vérité vrai , donc ici rien ne sera catégorique.
La musique dans le cinéma peut être répartit en 4 catégories représentant le but de mettre de la musique, évidemment dans certains cas, on ne pourra pas catégoriser la musique; certaines personnes verront une même musique comme un soutien alors que d'autre comme un approfondissement.
Donc il y a 4 catégories mais rien de formel je le rappelle :
-Il y a le soutien, c'est le plus classique et c'est ce qui est à 99% des cas utilisés dans le jdr. Par exemple musique de tension pour un échange d'otage, musique romantique pour un dîner au chandelle, etc... c'est le plus simple et c'est ce qui fait un effet immédiat avec peu de travail
-Il y a l'approfondissement, la musique sert à développer quelques chose de non visible à l'écran, cela permet de renseigner au delà de l'image, bref d'approfondir de ce que l'on voit à l'écran. ça peut être utilisé dans le jdr mais c'est déjà beaucoup plus difficile.
Avec les 2 autres cas suivant c'est évidemment les plus dur à maîtriser pour une partie de jdr, le rendu est par contre excellent une fois maitrisé, je ne conseille pas spécialement d'utiliser les 2 catégories suivantes, mais j'en parle pour les curieux
-le recul : musique qui créer un certains détachement du spectateur vis à vis de l'image, on se retrouve en spectateur, la musique créant une espèce de bulle autour des personnages. En jdr cela peut donner un effet marquant qui peut être à double tranchant. Mais il vaux mieux tenter et faire une scène remaruable que de passer à côté non?
 -le contre point : souvent utiliser à des fins humoristiques, c'est lorsque la musique est vraiment à l'antipode de ce qu'un soutien aurait fait, le décalage est souvent risible, bref à utiliser selon moi avec parcimonie.

Donc généralement en jdr il vaut mieux mettre la musique pour soutenir une action décrite, pour accentuer l'ambiance, c'est plus simple et contrairement au cinéma on ne peut conter que sur une personne donc autant pas faire quelques chose qui soit chronophage, et parfois miser sur quelques chose de simple qui a beaucoup d'effet et plus sure surtout si on a pas bien préparé ses pistes avant.
L'effet de l'approfondissement est dur à rendre sachant que ce n'est pas une personne mais un groupe que vous avez à gérer.

Voilà si des gens sont pas d'accord, on des propositions, n'hésitez pas !!


Publié dans Jdr

Commenter cet article