Joyeux Noël ?

Publié le par The old Ben

http://b2.img.v4.skyrock.net/b21/chanson-de-mrjack/pics/1513702514_small.jpgHa noël et ces saveurs, ces gens qui râlent car c'est tendances, ceux qui n'aiment pas Noël pour des raisons précises et qui le clament haut et forts et les autres, ceux qui aiment pour un tas de raisons évidentes.
Je pourrai détester Noël pour plein de raisons (souvenirs pas spécialement joyeux, période qui fout le bourdon, etc..) mais quand je vois cette joie (au delà de celle purement matériel bien sur) je me dit que ça vaut le coup, et puis on a pas assez temps pour être heureux alors autant profiter de cette période "fabuleuse" pour s'arracher un sourire non?

Allez j'arrête ce petit billet d'humeur pour vous souhaitez un bon noël, soyez gâté mais pensez aussi aux autres, faite vous plaisir (dans tout les sens du terme !).


J'en profite pour vous glissez la lettre au père Noël de mon frère :

Très cher Père-Noël,

Oui je sais ça fait un bout de temps que je n’ai pas pris le soin de t’écrire quelques mots ; il faut dire que j’ai une bonne excuse, on m’a menti, et pas qu’une fois…

Je me rappelle très bien, c’était pour moi le top d’aller découper dans les 3 Suisses, La Redoute tous les beaux joujoux que je voyais en rêve alors que j’étais à peine sorti de l’école à 16h30 ; je devais être en Mat Sup, oui maternelle supérieure ; ma mère tiraillée entre mon esprit créatif et l’envie de me disputer face ma façon tout aussi créative de réduire à néant ses deux lectures favorites en cette période de l’année ; était fière de son petit homme et de l’application que il s’efforçait de mettre.

A ce sujet, j’ai pas eu l’occasion de te dire merci, cette année là t’avais bien géré le truc : j’avais capté que la petite Carène, la fille des voisins, jouait sans arrêt avec sa poupée, une blonde peroxydée qui sévit encore de nos jours, prénommée Barbie, et j’aurais perdu en crédibilité, je me serais fait capté si de suite je m’étais amené avec Ken (le mec de la blondasse) ; aussi tu m’avais apporté Big Jim, je te raconte pas comme le coup du « bras qui bouge » quand t’appuie dans le dos, ça l’avait impressionnée.. Une vraie star ! La Carène, hop là emballé c’était pesé, j’étais devenu l’amoureux officiel, enfin pas moi…Mais Jim. Je te le concède c’était un premier pas, mais ça a été le seul.
Pourtant j’ai aussi fait le beau avec le vélo que tu ‘avais amené avec…mais non rien. On ne s’est même jamais servi du kit « Joue au docteur » qu’elle avait reçu ! C’est gâché non ?

Il y a eu aussi les Playmobil, qu’est ce que j’ai pu jouer avec tous les sosies en plastique de Mireille Matthieu que tu m’as offert ! Souvent je les faisais rencontrer leurs potes les Légo, ils avaient au moins le point commun d’être tout aussi articulés, enfin en plus jaunes.

Bref...Je ne vais pas tous les faires sinon j’en ai pour une journée ! Donc MERCI pour toutes ces beaux cadeaux que tu m’as donné, enfin toi ou quelqu’un d’autre... Car figures-toi qu’un jour, voilà qu’on vient me voir à la récré entre deux trap trap bisous et qu’on me dit : « Le père-Noël c’est ton père ! », sûr de moi car mon père n’avait ni de barbes blanche ni de lunettes, encore moins de traineau, je n’ai pas prêté gare tout de suite à ces menteurs… Mais d’autres me dirent la même chose assez rapidement et finalement mes parents avouèrent… Quelle déception, un mythe s’effondra, j’avais envie de venir de tirer la barbe à Leclerc !

Je me suis fait à l’idée depuis et je t’ai relégué au rang de légende… En grandissant je participe même à ta cause, oui je fais des cadeaux aux autres, c’est cool hein ?!
Voilà qu’aujourd’hui, je me décide à nouveau de t’écrire ; j’ai vu que Besancenot avait mis tous ses collègues de travail au courant, à partir du moment où on écrit Père-Noël sur l’enveloppe le courrier t’arrive ; alors bon je tente le coup… Qui sait ?

Tu ne feras pas attention, je suis moins fort en découpage ok ? En premier je t’ai mis une petite voiture grise, une Porsche ; tu sais pour venir jusqu’à la radio faut être en sécurité ; en deux, une belle grande maison, un peu la même que Madonna, t’embête pas ça suffira ; en trois, l’ensemble Hi-Fi, alors n’oublie pas l’écran 150 cm, je sais qu’on ne le voit pas bien sur la photo mais c’est pas une raison pour oublier; enfin en quatre (oui j’en demande pas trop, je voudrais pas priver les autres) je voudrais un couteau à pain car j’ai perdu le mien.
http://myriamseb.m.y.pic.centerblog.net/fxybhkyu.jpg
Tu vois je n’ai pas trop changé finalement, je sais ce que je veux.
Tu sais je suis moins capricieux et colérique, et aussi moins naïf qu’avant ! J’ai un peu grandi, juste un peu, et je comprends plein de choses maintenant !

Alors si j’ai peut-être une cinquième chose à te demander : essaie de faire un maximum plaisir à ceux et celles qui sont dans le besoin, celles et ceux qui toute l’année ont du mal et sauront savourer un maximum ces petits riens qui font des grands moments de bonheur, essaie de faire censurer la méchanceté gratuite, la bêtise parce que là on nage en pleine pandémie et sortir couvert ne suffit plus ; et enfin si t’as le numéro de téléphone du Paradis, je l’ai pas trouvé il doit être sur liste rouge ; appelle pour moi et dis à ceux que j’aime parti trop tôt et trop vite, qu’il me manque énormément et que je pense à eux, même si je sais qu’au milieu des étoiles ils le savent déjà.

Ah oui pour finir, sans faire d’histoire je voudrais juste te signaler que j’ai vu deux trois photos de la mère Noël un peu, enfin tu vois ce que je veux dire… alors je serais toi je me méfierais, enfin moi je dis ça, je dis rien… Elle n’a pas une sœur par hasard ?

Allez zou, à l’année prochaine…

Publié dans inclassable

Commenter cet article

Jérém' 26/12/2009 13:40


JOYEUX NOEL à toi aussi et merci pour la publication... :)